Pour tout renseignement

camping@champagnac.com

Contactez le camping

04 71 76 34 00

bouton bas de page

Camping La Chanterelle en Auvergne-Rhône-Alpes proche de Brioude

Sur place et dans la région

La situation géographique du camping La Chanterelle en Auvergne-Rhône-Alpes permet un vaste choix d’activités sur les thèmes de la nature. Suivant les saisons vous pouvez vous baigner dans le lac (surveillance de baignade en juillet et août), pêcher d’avril à octobre, faire de la randonnée, des balades à cheval, du VTT, ramasser des champignons, cueillir des fruits sauvages etc…

 

La proximité de la rivière Allier permet aussi de pratiquer tous les sports d’eaux vives (canoë kayak, rafting etc.…). Pour les plus téméraires du ponting (saut pendulaire), de l’accrobranche (parcours aventure en forêt).

 

Un après-midi à la ferme, déguster des produits bio, pratiquer les gestes d’autrefois, rentrer les animaux à l’étable. Vous pourrez aussi manger des plats typiquement auvergnat comme l’aligot, la truffade, une potée et découvrir des artisans locaux vous proposant des produits naturels comme du safran, du miel, des confitures, du fromages de chèvre, ainsi que la grande variété des fromages d’Auvergne (saint nectaire, bleu, fourme, cantal, gaperon, etc…)

 

De plus vous pourrez voir dans la région : La dentelle, les célèbres lentilles vertes du Puy, des villages comme Blesle, Lavaudieu, Arlempdes, La Chaise Dieu, Brioude, tout un tas de petites églises dans des hameaux, de Basilique dans les villes. Ally ces vieux moulins et ces éoliennes, des châteaux comme Domeyrat ou encore Polignac, Lafayette, Murol, le parc animalier d’auvergne.

 

Les gorges de l’allier avec ces magnifiques paysages. Le Puy en Velay avec ces statues et monuments perchés sur des rochers. Vulcania proche de Clermont-Ferrand. Le parc des volcans d’Auvergne, le Parc du Livradois Forez.

 

Nous recevons aussi beaucoup de groupe de vieilles voitures, des motards et des compétitions d’enduro.

 

Enfin difficile de vous énumérer tout ce qu’il y a à faire dans la région en plus de notre programme d’animation. A vous de découvrir. Le camping La Chanterelle en Auvergne-Rhône-Alpes sera un lieu idéal de départ pour vos activités, visites culturelles et balades gustatives dans le midi de l’Auvergne.

 

Brioude (17 km) Musée du saumon, Musée de la dentelle, Basilique Romane – Lavaudieu (17 km) Abbaye, Carrefour du vitrail – Domeyrat (18 km) Château du XIIIème siècle – La Chaise Dieu (22 km) Abbaye Gothique, Festival de musique classique – Chanteuges (44 km) Salmoniculture – Le Puy en Velay (63 km) Musée d’art religieux, Fêtes du Roi de l’Oiseau, Lentilles vertes, Verveine du Velay – Vulcania (90 km) Parc Européen du Volcanisme etc…

camping la chanterelle randonnee drone

Histoire de Champagnac Le Vieux

Sur les derniers contreforts du Livradois, avant la plaine de Brioude, les croupes boisées de Champagnac sont appelées par les gens du pays les monts Bitous. Depuis le domaine rural de Durbiat, on a une vue très étendue sur la Margeride, le Plomb du Cantal, le Luguet et le Sancy. Les Foires de Champagnac : Le site de Champagnac lui a valu une heureuse convergence des chemins, et partant, une certaine activité commerciale.

 

Au début du XVIème siècle, ce transit a incité à quémander de la faveur royale la création de marchés et de foires : depuis la fin des guerres le roi en fait largement l’octroi pour facilité le relèvement économique du pays. Les conditions d’accès étant favorables François 1er crée à Champagnac quatre foires l’an et un marché chaque semaine. Cette faveur aura sur le développement de Champagnac une influence marquée.

 

Dans cette petite ville qui grandie, se crée un patriciat. En ce temps de transformation sociale, le terrien enrichi achète souvent le domaine du hobereau ruiné, élevant ainsi sa famille à la bourgeoisie. Sous peu, la réforme compromettra cette prospérité matérielle. Du moins, l’impulsion est donnée : protégé au temps des troubles par ses murailles, héritage d’un temps et d’un état social qui vont vers leur fin, Champagnac verra prospérer ses foires et marchés, éléments de sa richesse future.

 

Entre les deux guerres mondiales, on trouve encore à Champagnac de nombreux commerces et artisans (modistes, galochers, bourreliers, sabotiers, charrons, lingères…), un cinéma hebdomadaires, une école publique et une privée avec internat, 13 cafés dont 5 hôtels restaurants ! Presque toutes les maisons du bourg possèdent une étable avec quelques vaches, l’activité agricole étant jumelée avec le commerce ou l’artisanat. Et les fameuses foires trimestrielles sont toujours très suivies. Toute la population des communes voisines s’y rend à pied, en carriole ou en tombereau à vaches.

 

Les animaux occupent des lieux précis : les vaches au calvaire, les moutons au prés Mirable, les cochons place de l’église et les veaux place du café Tavernier. Les 5 restaurants servent plus de 50 repas chacun et, sur le communal nombre de gens cassent la croûte sur l’herbe. Le soir il y a bal dans tous les cafés. Aujourd’hui, si le vieillissement de la population incite au pessimisme, le bourg connaît un regain d’activité en été grâce au plan d’eau et à ses aménagements.

 

D’après Jacques de SEAUVE et M-C FAUGERE

camping la chanterelle la champagnac le vieux (18)

Etymologie : Campagnius. Situation géographique : 70 km de Clermont-Ferrand et du Puy en Velay, 16 km de Brioude. Altitude : 900 mètres, point culminant La Chaud. Population : 277 habitants.